A downloadable JDR festif

Buy Now$3.00 USD or more

Dans Les bourgeons, racontez l’histoire d’un groupe de parents et de parrains/ marraines qui se retrouvent dans un gîte rural pour fêter le premier anniversaire des jumeaux. Après tout, leurs propres parents étaient des ami·es proches et iels ont en quelque sorte grandi ensemble.

Attention les yeux.

_____________________________

Inspiré  du canevas Belonging Outside Belonging créé par Avery AlderLes bourgeons est un jeu de rôle sans meneur et sans dé. Conçu comme une célébration printannière, ce jeu est accessible à des personnes n'ayant jamais pratiqué le jeu de rôle. Idéal pour 3-5 personnes, un gâteau et une paire de bougies.

Ce jeu fait partie du cycle Des couleurs de l'amitié, avec Trois jours de soleilQuelque part sur la route et  Se souvenir de Novembre.


Purchase

Buy Now$3.00 USD or more

In order to download this JDR festif you must purchase it at or above the minimum price of $3 USD. You will get access to the following files:

Les bourgeons 2 MB

Jeux suspendus

Support this JDR festif at or above a special price point to receive something exclusive.

Jeux suspendus

Si ce jeu vous tente mais que vos ressources sont limitées, vous pouvez bénéficier d'exemplaires suspendus  de Les bourgeons ici. 

Don pour jeu suspendu

En payant ce jeu 5$ ou plus, vous permettez à d'autres personnes de bénéficier gratuitement d'exemplaires suspendus de Les bourgeons.

Vous aurez par ailleurs accès à votre propre exemplaire du jeu.

Development log

Comments

Log in with itch.io to leave a comment.

Dernier jeu de la quadrologie de l’amitié de Melville, Les Bourgeons parle de transmission, de souvenir des ainés, de quelques jours à la cool autour de petits bébés… Autant dire que ce sont des choses qui me parlent en ce moment. Maintenant que la collection est complète, je vois mieux la progression d’un jeu à l’autre: comment d’un été tranquilou on passe à un automne plus mouvementé, à un hiver douloureux avant un printemps tout en douceur. Les Bourgeons est sans doute celui des quatre que j’aurais le plus envie d’essayer dans les bonnes conditions; sa lecture fait en tout cas du bien !